LA PRATIQUE DU YOGA

J’en connais certains pour qui mettre un pied sur un tapis de yoga peut sembler difficile. En effet, se contorsionner dans d’étranges positions, maintenir un certain contrôle de la respiration, travailler sur sa souplesse n’est pas vraiment engageant. En plus, c’est leeeeent, tu t’ennuierais au possible !

Bon, j’ai quand même envie d’essayer de te convaincre. Personnellement, après avoir déployé mon premier tapis de yoga, je ne pouvais déjà plus m’en passer. Si, si, c’est bien vrai.

Rapidement, le yoga c’est …

C’est la pratique d’un ensemble de postures et d’exercices de respiration qui vise à apporter un bien-être physique et mental.

Sur le plan physique, le yoga aide à améliorer la souplesse, la force, l’équilibre et l’endurance et d’un point de vue psychologique, cela permet de cultiver la pleine conscience en vous faisant ressentir des sensations, des pensées et des émotions qui accompagnent une pose ou un exercice donné.

Woman doing yoga on beach
Ashtanga Vinyasa Yoga asana Tadasana Samasthiti yoga posture

Pourquoi je recommande le yoga ?

Pour ces nombreux bienfaits bien entendu.  Par quoi je commence, tant il y en a ?

1. Améliore la flexibilité

L’un des premiers et des plus évidents bienfaits du yoga est l’amélioration de la flexibilité. Que ton but soit de toucher tes orteils (avoue, on a tous cet objectif à un moment ou un autre !), de réduire la tension dans tes ischiojambiers ou simplement de te sentir moins raide qu’une branche de bois ; les étirements et les poses effectués par le yoga t’aideront à y parvenir. D’autant plus que cela développe la force et l’endurance (oui oui, tu as bien lu le mot endurance, crois-moi ; tenir en position du guerrier ne serait-ce que 30 secondes, c’est déjà de l’endurance -rire-) ce qui réduit par conséquent le risque de blessure.

2. Améliore la posture

Les exercices de yoga vont améliorer ta posture. La colonne vertébrale est le canal central du système nerveux, donc lorsque ta colonne vertébrale est en bonne santé, les voies du système nerveux sont fortes et claires, et l’énergie vitale circule plus librement. Cette correction des déséquilibres posturaux aidera également à prévenir et à soulager les maux de dos chroniques.

Si vous avez mal au dos, je vous recommande des types de yoga doux, comme le hatha ou l’Iyengar.

Yoga

3. Augmente la force

On n’imagine pas à quel point le yoga contribue au renforcement musculaire et pourtant, il suffit de passer quelques secondes dans la pose descendante du chien tête en bas, pour réaliser la force que cela exige. L’avantage de développer la force par le yoga est que tu l’équilibres avec la flexibilité, et la mobilité, ce qui n’est pas le cas de tous les sports.

4. Améliore la qualité du sommeil

L’intégration du yoga dans votre routine peut aider à favoriser un meilleur sommeil. L’effet de relaxation qu’il procure permet un endormissement plus rapide et un sommeil plus profond. Le yoga augmente la sécrétion de mélatonine, l’hormone qui régule le sommeil et l’éveil.

Je te recommande du yoga doux avant de te coucher si tu souffres d’insomnie, et si ce n’est pas le cas, je te le recommande quand même : se créer une routine du soir avant le coucher est toujours bénéfique.

Tu peux effectuer des postures relaxantes, comme la pince (Uttanasana), la posture de l’enfant, ou t’allonger sur le dos avec les pieds sur le mur. Ces postures aideront à calmer ton corps et, surtout, ton esprit.

young woman is sleeping

5. Réduit le stress et l’anxiété

Je ne t’apprends rien si je te dis que l’exercice régulier a une influence positive sur ta santé mentale ? Je suis certaine que tu as dû t’en rendre compte ! Comme tu as pu le ressentir, cela réduit les sentiments de stress, d’anxiété et de dépression. Et, le yoga agit de la même façon voire même comme une technique d’autoapaisement. Il aide à gérer les systèmes de réponse au stress en réduisant la fréquence cardiaque, en abaissant la tension artérielle et en facilitant la respiration. La pratique du yoga diminue la sécrétion de cortisol, l’hormone primaire du stress.

Le fait de travailler à la fois sur le corps et l’esprit permet de se concentrer sur les postures corporelles et de se recentrer sur soi, ce qui éloigne les pensées négatives.

Note : un seul cours de yoga peut réduire considérablement la tension, l’anxiété, la dépression, la colère, l’hostilité ou encore la fatigue que l’on peut porter en soi.

6. Améliore la concentration et l’estime de soi.

La pratique du yoga exige une certaine concentration physique (que ce soit au niveau respiratoire, dans le déplacement entre deux poses, ou pour la posture en elle-même…). Prendre conscience de son corps et de sa respiration est un outil très utile en dehors du tapis, dans la vie de tous les jours ; au bureau, à l’école, ou même dans la rue… Le yoga développe la conscience intérieure. Il concentre l’attention sur les capacités de son corps, au moment présent.

7. Le yoga peut s’avérer utile pour les gueules de bois !

(Je ne recommande pas bien évidemment, mais ça peut arriver !)

Après une soirée un peu trop alcoolisée, le yoga est peut-être la dernière chose à laquelle tu penses, mais il se pourrait que l’augmentation de la circulation sanguine qui accompagne sa pratique aide à éliminer les effets toxiques de l’alcool. Commence par des poses douces, et si tu sens des nausées, c’est peut-être mieux de rester au repos avec ton ami Netflix (rire).

Perfect manhattan cocktails, alcoholic drinks on bar. Fresh alcoholic beverages on bar counter

Alors, vois-tu le yoga d’un autre œil ?

C’est pour toutes ses raisons que je t’encourage à intégrer le yoga dans ta routine d’entraînement, non seulement pour ta santé physique (mobilité, force, souplesse…) mais aussi mentale (apaisement, meilleur sommeil, estime de soi…).

Note : Un cours de yoga d’une heure ne permet pas d’obtenir les mêmes effets caloriques qu’une heure de cardio, c’est certain. Mais cela augmentera ton flux sanguin, fera bouger l’oxygène dans ton corps, et dégagera toutes les parties coincées afin que les énergies circulent beaucoup mieux.

Bien sûr, c’est mon avis, tu dois avant tout en avoir envie pour te lancer, sinon, il y a peu de chance pour que la magie opère.

Et n’oublie pas que c’est toujours une bonne idée de consulter ton médecin avant de commencer une nouvelle activité, surtout si tu as un quelconque problème.

7 réflexions sur “LA PRATIQUE DU YOGA”

  1. Je confirme! Il faut grave de la force et de l’endurance mdr. La première fois que je me suis laissée tenter par le yoga je me suis dis « ça va être chiant et ennuyant, je vais pas savoir resté en place car je suis une pile » QUELLE ERREUR! J’étais en pls pendant la séance. J’ai testé le vinyasa, le hatha et le yin. Vraiment la meilleure decision de ma vie. Faudrait que j’en refasse d’ailleurs, ça fait un moment là.
    Il y a que les cons qui ne changent pas d’avis comme on dit hein!
    Au top l’article. Bisouuuus!

    1. ohhh j’ai pensé exactement pareil que toi la première fois ahah 🙂 Mais oui : il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis comme on dit 🙂 Gros bisous à toi

  2. Merci pour ce bel article très instructif qui confirme mon choix de pratiquer le Yoga 🧘🏽‍♀️ comme toi j’ai été convaincu dès ma première séance 😊

  3. Bonjour Victoire, j’ai testé un cours de yoga car ça m’attire vraiment.. le problème c’est le temps malheureusement.. entre le boulot , les enfants , et tout le quotidien à gérer ( je suis maman solo de 3 enfants) c’est trop compliqué..
    j’essaye de regarder des vidéos sur YouTube si j’ai du temps pour moi mais je préfère les cours « en vrai »
    en tout cas merci pour ton post.
    Laureine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *