Un ventre plat en un mois

Les fêtes de fin d’année sont passées : tu as bien et beaucoup mangé, tu as fait la fête jusqu’au bout de la nuit, tu as été gâtée comme jamais (merci Mamie pour les Chocobons, merci tonton pour les Ferrero, merci Janette pour les Célébrations, merci Robert pour… tout ça, tout ça). Mais maintenant tu n’as qu’une chose en tête, retrouver ou trouver le chemin du ventre plat en un mois. Alors attention, un mois c’est bien pour démarrer une routine, mais il ne faut pas confondre vitesse et précipitation ; donc si tu tiens à obtenir de beaux résultats tout en prenant soin de ta santé : tu peux compter sur moi, c’est mon crédo !

Axe 1 : état d’esprit

Le sommeil pour un ventre plat

Rien ne sert de se lancer corps et âme quelque part si l’on n’est pas un reposé. Le manque de sommeil contribue à la prise de poids, alors assure-toi d’avoir tes huit heures de sommeil par nuit s’il le faut ! Je m’explique : lorsque ton corps ne dort pas suffisamment, ses niveaux de cortisol (l’hormone du stress) augmentent, ce qui incite ton corps à économiser de l’énergie pour t’aider à passer la journée. Conserver cette énergie, revient à s’accrocher à ta graisse plutôt qu’à la brûler. Alors mieux vaut dormir suffisamment !

Relax !

Si tu te sens épuisé(e), ton corps produit une hormone liée au stress, celle-ci a un effet négatif sur ton système digestif. Tu peux alors vite être ballonné(e) et peut-être constipé(e). Je te recommande te détendre chaque fois que tu le peux ; même si ce n’est que 5 minutes par jour, c’est déjà ça de gagné ! Tu peux essayer d’écouter une méditation guidée, ou faire quelques poses de yoga, ou te reconnecter à ta respiration.

Travailler sa posture

Le fait de te pencher sur ton bureau, ton téléphone, ta tablette ou d’autres objets de ce genre peut accentuer une mauvaise posture : les fesses rentrées, les épaules en avant, le bidou relâché…  Pas très glam tout ça. Une bonne posture donne non seulement l’air plus mince, mais sollicite également les muscles de la sangle abdominale. Essaye de t’asseoir le dos droit, les épaules en arrière, et place les deux pieds sur le sol. Si cela ne fonctionne pas, installe-toi un rappel sur ton téléphone toutes les 20 minutes environ. Tu verras, mine de rien, l’effort se fait sentir, et il n’y a pas de petits gestes !

Axe 2 : l’alimentation pour un ventre plat

Ce qu’il faut privilégier :

  • L’hydratation : eau, eau de coco, thé (En dehors des repas), tisanes. C’est l’une des clés essentielles pour garder la ligne. Lorsque tu as un petit creux, comme une envie soudaine de biscuit, bois un grand verre d’eau, cela te permettra de vérifier si ta faim n’est pas plutôt une soif et si ce n’est pas le cas, dirige-toi vers un produit non transformé comme un fruit par exemple. N’oublie pas que l’eau est essentielle pour le bien être de ton organisme.
  • Les fibres : elles permettent l’absorption des graisses et des sucres. Pour éviter les gaz et des ballonnements, tu peux augmenter progressivement ton apport en fibres, mais ne change pas soudainement ton alimentation du tout au tout, au risque de choquer ton organisme s’il n’est pas habitué aux fibres. N’oublie pas de t’hydrater suffisamment (au moins 2 L) car sinon tu obtiendras l’effet inverse.
  • Chocolat noir : à petite dose : un carré ou deux de chocolat noir (surtout le cru) n’a jamais fait de mal. Les lipides qu’il contient peuvent aider à accélérer ton métabolisme. Plus un métabolisme est rapide plus il brulera les graisses ! De plus, il te procurera peut-être un regain d’énergie juste avant ta séance de sport, il serait dommage de s’en priver…

Ce qu’il faut limiter :

  • Attention aux aliments qui fermentent : en réalité, ce sont les bactéries intestinales qui sont responsables de la fermentation. Certains aliments ont tendances à plus les nourrir (ces bactéries) que d’autres :  le lait et les produits laitiers, les jus de fruits industriels, les pommes et fruits autours des repas (les consommer 3h après) les sodas, les chewing-gums, les légumineuses, les viandes rouges, le blé (pâtes par exemple) sont notamment concernés. Les bactéries intestinales dégradent les aliments afin d’en absorber les nutriments utiles à l’organisme. Le processus entraîne la production de gaz, et donc des ballonnements ce qui n’est pas propice à un ventre plat. Attention, je ne dis pas qu’il faut les supprimer, on peut les consommer, plus modérément et surtout sans oublier de s’hydrater !
  • Attention aux produits transformés : je pense qu’à force d’être pointé du doigt, tu sais qu’ils ne sont pas tes alliés pour garder la ligne. Je parle bien sûr, de tous les plats déjà préparés en rayons surgelés par exemple, du rayons biscuits sucré mais aussi salé, les quiches et pizzas etc.

Axe 3 : l’activité physique pour un ventre plat

Peu importe le sport que tu as choisis. Le plus important est que tu y prennes du plaisir. Que cela te défoule, et que cela te corresponde. Il n’y a pas un sport meilleur qu’un autre.  

Le petit plus : travaille ta sangle abdominale avec des abdominaux hypopressifs, si tu n’es pas enceinte et si tu n’as pas de problème de diastasis.

Il s’agit d’exercices de respiration, ou l’on va chercher à vider tout l’air de son corps. Dans un premier temps on inspire fortement en gonflant le ventre, puis on contracte les abdos et on vient chasser tout l’air en expirant. À un moment donné, on aspire son nombril et on bloque ainsi quelques instants. Respire de nouveau et recommence quelques fois. Je te recommande de lire l’article que j’avais écrit sur le sujet pour avoir plus d’informations.

Un programme de sport adapté pour t’aider à obtenir un ventre plat : le Wellness Book

Tu l’auras compris, je n’ai pas un secret mais toute une méthode pour obtenir un ventre plat. Si tu souhaites passer à la pratique, je te propose de te procurer mon programme Wellness Book. Il combine à la fois un programme d’entrainement avec des exercices spécifiques ciblant la sangle abdominale, et une grande partie alimentation avec un programme alimentaire DETOX, des idées de menus et surtout des conseils poussés qui te permettront de mieux comprendre ton microbiote et d’en prendre soin !

programme ventre plat 1 mois Wellness book 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *