Pourquoi je lis tout et son contraire sur internet ?

À chaque fois que tu effectues une recherche d’informations web, c’est la même rengaine : les articles se contredisent ! Par exemple, l’autre jour, tu es tombée sur « le citron est un allié minceur » VS « le citron, cet ennemi détox » … Mais alors, on fait quoi ? 
Je comprends que les bras t’en tombent !

Entre désinformations, images photoshopées et fausses rumeurs : Internet n’est pas toujours un puits de vérité… L’autre problème, c’est que généralement, dans ces cas-là, on aime croire ce qui nous arrange. 

Pourquoi je lis tout et son contraire sur internet ?

La recherche du Buzz :

Malheureusement, certains individus n’ont aucun scrupule à balancer de fausses informations pour faire le buzz ou afin de pouvoir promouvoir ou vendre quelque chose… Je pense que déjà, sur les réseaux sociaux vous pouvez vous en rendre compte. Hélas, il y aura toujours des personnes malintentionnées, c’est l’un des aspects négatifs du web.

Les réseaux sociaux

Facebook, Instagram, Twitter, Snapchat… Les plateformes sont de plus en plus nombreuses, tout comme les utilisateurs. Et la plupart des gens s’en servent pour se tenir informés de l’actualité.

Aujourd’hui, tout le monde est en mesure de partager facilement une donnée. Publier un texte, un podcast, une photo ou une vidéo est extrêmement facile (sauf pour tes anciens, mais ça, c’est une autre histoire !). Nous avons la chance d’être libre de nos dires, sauf que, cela devient un problème lorsque certains s’en servent à mauvais escient. Pensez simplement que la connaissance et le savoir ne se vérifient pas sur les réseaux sociaux.

Le spectre de vision

Ce que l’on sait, ce que l’on voit, ce que l’on ressent n’est pas la réalité de tous. Ce qu’une personne divulgue est le reflet de sa vision (plus ou moins accentué en fonction du public ciblé).

Par exemple, tu discutes avec une amie, tu lui parles de la dernière série que tu regardes et que tu adores. Comment abordes-tu la conversation ? Sans aucun doute en commençant par tout ce que tu aimes ; les personnages, l’histoire, la réalisation…etc.

Cependant au même moment, quelque part sur terre, un autre individu raconte avec horreur la découverte de cette série à son amie, il lui raconte à quel point le scénario est niais, les personnages de mauvais acteurs, etc.

Pourtant c’est exactement de la même série dont il s’agit. Tu vois ce que je veux dire ? La subjectivité. Tout comme le goût et les couleurs, nous avons chacun nos avis. J’ai pris l’exemple d’une série, mais tu l’as compris, c’est un peu la même chose lorsque tu lis un article écrit par un tel et un même sujet traité par un autre.

Comment démêler le vrai du faux ?

Savoir si une information est juste, n’est pas chose simple. Il faut faire preuve d’esprit critique et prendre le réflexe de vérifier la véracité de ce que tu découvres.

La source

Lorsqu’une information sort sur les réseaux sociaux, la première des choses à faire est de vérifier la source. En effet, cela a pu être relayé par plusieurs personnes, et donc être grandement déformé.

La source peut-être un indicateur de crédibilité, en effet s’il s’agit de la mère Michelle qui a entendu la concierge en parler à sa voisine, qui elle-même relate des faits racontés … Tu te doutes que l’information est à prendre avec pincettes. Alors que s’il s’agit d’un grand reporter, présent sur le terrain, déjà, c’est plus sûr.

Cela dit, attention, la popularité d’une personne ne veut pas dire vérité absolue. Malheureusement, les journalistes professionnels sont parfois, eux-mêmes, à l’origine de la diffusion de fausses informations.

Pour déjouer cela, tu peux de comparer plusieurs sources. Parfois, il s’avère que l’on peut-être grandement surprit par les différences qui s’y opposent.

Les photos et les dates

Dans le cas des photos, tu dois prêter attention au contexte avant d’en tirer des conclusions hâtives.  Je te recommande de te servir de « Google Images Reverse Search ». Ce serveur permet d’effectuer une recherche à partir de l’image en question : la liste de toutes les pages dans lesquelles elle a été publiée en sortira.  Il suffit ensuite de regarder les dates de publication. Très efficace.

D’autres supports

Enfin tu peux toujours vérifier une information ailleurs que sur internet. Livres, encyclopédies, revues, dictionnaires… Eh oui, à l’ancienne Mireille ! Sinon, tu peux prendre le temps de contacter une personne qualifiée, peut-être qu’elle te répondra !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *