Perdre du gras avant l’été

L’été est synonyme de plages, de vacances, et donc : de maillots de bain. Qui dit maillot de bain, dit « Tous à poils ! » (rire).

Je sais que beaucoup, travaillent dur leurs physiques toute l’année, avec la ferme intention de se sentir bien dans leur peau. Et c’est tout à fait louable, on a toutes envie de se sentir belle et forte ! Et puis, il y a aussi les personnes qui, tout simplement, souhaitent perdre un peu de gras à l’approche de l’été.

Les derniers mois avant la hausse des températures sont souvent un moment stressant pour beaucoup d’entre vous. Si tu souhaites te dessiner un peu plus, je t’invite à poursuivre la lecture de cet article.

Comment perdre du gras juste avant l’été ?

Obtenir ce « Summer body » n’est pas une obligation, loin de là. Ça, tu dois en prendre conscience et apprendre à prendre du recul envers ce que tu peux lire ou envers les pensées négatives que tu peux t’infliger à toi-même.

Non, tu n’es pas moins jolie avec 10kg que tu juge en trop. Tu es belle peu importe ta taille, ta couleur, ton bonnet de poitrine ou tes formes.

Et je ne te partagerais pas dans cet article des conseils dangereux de régimes qui te frustreront. Je vais te partager des conseils sains, si tu souhaite réellement perdre un peu de gras, que tu estime que tu te sentiras mieux : pour toi et pas pour les autres.

On ne lâche pas le sport !

Que tu pratiques le sport depuis déjà un petit moment, ou que tu débutes à peine, on ne lâche pas le sport. La pratique sportive t’aide à te dépenser physiquement, rendre ton corps plus fort, en meilleure santé, plus ferme et perdre du gras !

A l’approche des beaux jours, varie ta routine d’entraînement au maximum. Renforcement, cardio, HIIT, running, yoga, escalade, danse… Sors de ta zone de confort, ne relâche pas les efforts ! N’hésite pas à tester de nouvelles choses ; à suivre des cours de groupe en salle ; « cross training, cardio boxing, zumba… » : les profs sont là pour t’aider à te dépasser sans te blesser.

Note : Faire des séances abdos/fessiers tous les soirs n’est pas forcément le chemin le plus efficace pour transformer ton corps. Si tu souhaites perdre du gras, consacre ton temps sportif sur des exercices qui recrutent un maximum de parties de ton corps, lors des mouvements. On appelle cela les « exercices polyarticulaires ».

Augmente ton NEAT : prends les escaliers, marche plus, bouge plus de manière générale !

Lors de tes séances de musculation, essaye toujours de t’améliorer : Vas jusqu’au bout de tes répétitions, augmente l’intensité de te entrainements en rajoutant des poids supplémentaires, une résistance élastique… Tu dois ressentir des progrès. Essaye de gagner en force. N’hésite pas à demander des conseils auprès des coachs de la salle. Tu peux aussi te lancer dans un nouveau programme sportif.

Le gain de masse musculaire demandera à ton corps plus d’énergie et t’aidera à brûler des graisses, car ton muscle demande beaucoup d’énergie (donc de calories). Attention à manger et avoir un apport calorique suffisant afin de ne pas abaisser ton métabolisme !

Faut-il mettre en place un déficit calorique ?

Ton alimentation, couplée au sport, est le chemin de la réussite.

Vérifie si tu manges déja suffisamment avant de mettre en place un déficit calorique ! Et surtout, si tu souhaite en mettre un en place : il faut qu’il soit léger. Si tu effectue des déficit trop drastiques, tu vas reprendre du poids par la suite, créer des désordres dans ton organisme et te perdre toi-même dans la course aux calories.

De plus, dans le futur, tu auras plus de mal encore à rétablir un cycle sain entre ton corps et l’alimentation, car ton organisme sera comme « perdu » .

Si tu te rend compte que ton total calorique est beaucoup trop élevé, Tu peux commencer par manger plus sain ! Apporter de bonnes choses à ton corps, de bons aliments qui t’apporteront santé et énergie tout en te faisant perdre du gras. Pour ceci je te recommande l’alimentation vivante à 1000% ! Tu peux retrouver ma formation gratuite d’une semaine en alimentation vivante juste ici

Si tout ça à déja été mis en place, dans ce cas, un léger déficit calorique sur une courte période peut t’aider à te dessiner un peu avant l’été. Il faut avoir un rapport sain avec son alimentation lorsque l’on prend ce genre de décision. Il faut également y aller progressivement et doucement, sinon cela ne fonctionne pas.

Ce processus, pour perdre du poids s’explique ainsi : lorsque le corps a besoin d’énergie (pour effectuer une action, il puise dans ses réserves alimentaires, lorsqu’il n’y a plus d’énergie provenant des aliments, le corps se tourne vers ses réserves de graisses et de muscles.

Dans un déficit calorique, on perd toujours un peu de graisse mais aussi du muscle, d’où l’intérêt de continuer de s’entraîner pour reconstruire sa masse musculaire.

L’alimentation doit apporter de bons nutriments au corps, pour ne pas qu’il se blesse ou tombe malade.

Il te faut donc des macronutriments (protéines, des lipides, des glucides) mais surtout des micronutriments (des vitamines, minéraux et oligoéléments ). Rien n’est à retirer, pas même les glucides comme on peut parfois le voir ! Les supprimer est une action dangereuse pour ta santé. Surtout que les glucides sont la source principale d’énergie du corps !

D’autre part, souviens-toi que le corps à des besoins vitaux, tu ne dois jamais, au grand jamais, descendre en-dessous. On appelle cela le métabolisme de base. Je t’invite à lire mon article sur le sujet pour comprendre comment calculer ses besoins caloriques.

Quels aliments privilégier ?

L’une des plus grandes erreurs est de planifier beaucoup trop strictement ses repas. Être trop rigide et spécifique n’est pas agréable, physiquement comme psychologiquement.

Pense à t’accorder des petits plaisirs, cela ne ruinera pas tes efforts au contraire, cela aidera même à relancer ton métabolisme (et donc à mieux brûler des graisses).

Evite de manger tous les jours les mêmes aliments. Mange des fruits et des légumes à volonté. Les fruits contiennent d’ailleurs des enzymes qui aident à mincir. Ils sont donc à privilégier dans tes journées.

Une autre astuce et de remplir son assiette d’aliments pauvres en calories, mais volumineux. Et inversement, si tu as un appétit d’oiseau et que tu te rends compte que tu as du mal à atteindre ton quota calorique, incorpore des aliments riches en calories, mais à petit volume (par exemple les oléagineux).

Note : une diet en dessous de son besoin métabolique aura un effet dévastateur, surtout à long terme. Perte de poids bloquée, organisme qui stocke, dérèglements hormonaux, perte des cheveux, ongles cassants… Bref on ne joue pas avec les calories !

Si tu veux, tu peux entamer une petite détox avant de lancer ta mission bodysummer.

La cure de sève de bouleau, par exemple, est très bénéfique avant un changement de saison. On la recommande au début du printemps ou à la fin, juste avant l’été. Tu peux l’effectuer sur 7 semaines avec 2 semaines de pause en semaine 4 et 5. Il suffit de boire 15 cl le matin à jeune et d’attendre au moins 15 min avant de manger. Côté alimentation favorise les aliments riches en eau comme le concombre, le céleri, le brocoli, le pamplemousse blanc… Ensuite reprends progressivement tes habitudes.

Si tu aimes la coriandre, n’hésite pas, c’est excellent pour la santé de tes intestins, elle facilite la digestion.

11 réflexions sur “Perdre du gras avant l’été”

  1. Bonjour..
    Quand tu di une diet en dessous de son besoin métabolique. ..sa veut dire koi
    Par ce que moi sa fait un moment que g changer mon alimentation chui pa fast food je fait attention a ce k jmange jevite le grignotage et privilégié les fruits niveau soda coca boisson gazeuse je n’en prend pas chui pluto eau… le sport jessai de toujour en faire aquabike rando je viens de commencer des ptite seance de 45 mnt exo ki travail tout le corp avec un coach cela me maintien mai le poid sur la balance est toujour le mm
    Après je trouve k je maffine depuis kelke temp..pi fo dire k g klke petit problème de diestion dc parfois jai tendance a gonfle. .mai jorai juste besoin de savoir pourquoi je ne pert pa de poid..est k ma facon de malimente fqit k sa maintien mon poid ?

  2. Article très intéressant merci Victoire! serait-il possible un jour dans un de tes articles de parler de la prise de poids et par conséquent l’alimentation à adopter pour une prise de poids associée au sport ? Merci ❤️

  3. TOMASELLA MARJORIE

    Bonsoir,
    J arrive pas a recevoir la formation gratuite sur l alimentation vivante malgré plusieurs tentatives pourtant je reçois bien tes programmes mais là même dans les spams rien 😔.
    Merci pour tes partages et ta motivation quotidienne 🙏 tu es un pt bonbon d energie

    1. Coucou Marjorie , as-tu essayé avec un autre email ? Je vais en parler à mon équipe technique voir s’il n’y a pas de « bug » ou autre 🙂 Tu es un amour ! <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *