Passer à l’alimentation vivante.

Si tu es en train de lire cet article, je souhaite commencer par te dire d’écouter tes ressentis physiques, car ton corps sait ce qui est bon pour lui ou non. C’est très important pour évoluer et bénéficier des bienfaits de l’alimentation vivante.

Ensuite, tu dois savoir qu’il n’y a pas de protocole précis, mais plutôt une expérience à vivre autour de son propre bien-être. Toutefois, les conseils qui suivront, t’aideront sûrement à composer tes futures assiettes vivantes…

1. Les aliments transformés sont tout l’inverse des aliments vivants 

Le premier conseil que je peux te donner est de réduire ta consommation d’aliments raffinés et transformés, surtout si cela fait partie intégrante de ta vie. 

Avant même de penser à la transition vers les aliments vivants. Retire d’abord un maximum d’aliments ultra « morts ». 

Cela te permettra d’éliminer tous les produits chimiques ; conservateurs, colorants et autres additifs.  Ton corps ne peut que te remercier pour cette première action. 

Note : ce n’est pas définitif, rien n’est définitif, tout est question de choix, j’y reviens plus loin…

2. Du vivant en adéquation avec ton cadre spatio-temporel !

Lorsque l’on passe à l’alimentation vivante, il vaut mieux se tourner vers des produits de saison, bien plus savoureux, juteux, sucrés (fruits), et riches en nutriments. 

Personnellement, je me régale. 

J’en ai déjà parlé en story sur Instagram, mais as-tu déjà essayé de manger un biscuit en fermant les yeux et de même avec un fruit ? Et en toute honnêteté, lequel des deux te fait le plus saliver ? Lequel des deux se révèle être un bonheur pour tes papilles ?

Note : les produits de saison ne sont pas les plus cher, au contraire !

3. Le compteur de calories n’est pas si important

J’ai arrêté de compter mes calories, car j’écoute mon corps, et j’en apprends beaucoup plus sur ses besoins ainsi. Je mange ce que j’aime et dans les quantités que je souhaite ! Non, je n’ai pas pris de gras, au contraire, je suis plus dessinée, et non, je n’ai pas perdu de muscles !

4. Les craquages font partie du deal !

Tout n’est pas « tout noir ou tout blanc », « vide ou plein ». 

Chaque jour, tu as l’occasion de faire des choix. Parfois tu seras en accord avec cette approche de nutrition vivante, et d’autres fois, tu auras envie d’une grosse pizza ou d’un paquet de chips et c’est OK ! 

 
Tu n’es pas obligé de manger 100% d’aliments vivant, 100% du temps ! 

5. Une grosse dose de bienveillance 

Ce n’est pas parce que tu es loin, très loin de l’alimentation vivante que tu n’es pas légitime ou que tu n’y arriveras jamais ! 

Le fait est que la transition de chacune sera différente.  À mesure que ta santé continue d’évoluer, ton alimentation évoluera également. Etape par étape, à chacune son rythme ! Il n’y a pas de concurrence là-dedans ! 

6. Une écoute attentive 

Il ne mentira jamais. Il sait ce dont il a besoin. Et ses besoins peuvent évoluer au fil du temps ou des saisons.

Par exemple, pendant les mois d’été, et les mois d’hiver, tes envies seront naturellement différentes, apprend à déceler tes ressentiments profonds. 

Et si tu te demandes tout de même comment cela se passe au niveau des macros-nutriments, à savoir protéines, glucides, et lipides et bien voici un petit éventail de ce que je consomme : 

  • Glucides : quelques céréales comme les flocons d’avoine (souvent germés), du pain essène et beaucoup de fruits ! 
  • Lipides : oléagineux réhydratés, huiles végétales pressées à froid (attention pas de cuisson)
  • Protéines : des graines germées, du tofu lactofermenté, du tempeh … 

Note : selon moi, le stress, le sommeil, la vie quotidienne, les habitudes sportives, le système digestifs et hormonal sont bien plus importants que les macros !

7. La belle vie

Rien ne sert de cuisiner comme un grand chef chaque soir, pour avoir une assiette aux mille couleurs. Un couteau bien aiguisé et tout ira bien (#filmdhorreur). 

Tu peux anticiper quelques découpes pour gagner du temps, mais finalement quand il n’y a pas de cuisson, ça va vite de se faire à manger ! 

De plus, si tu fais germer tes graines, tu n’as plus qu’à piocher dans ton bocal pour te servir ! Si tu ne sais pas ce qu’est la germination, je t’invite à jeter un œil à ma chaîne YouTube, j’ai filmé le processus pour tout t’expliquer !

8. La connaissance est le pouvoir 

Cultive ton intérêt.  C’est ton corps, ta santé. 

Sois une consommatrice avertie.  Je t’invite d’ailleurs à télécharger ma formation gratuite en alimentation vivante pour bien démarrer ! Si tu as des questions, n’hésite pas à me laisser un commentaire ! Si tu cherches des recettes, je t’invite à suivre le compte @fit.ours 

11 réflexions sur “Passer à l’alimentation vivante.”

  1. Un super article, encore une fois. Merci Victoire pour ces infos !!!
    J’ai commencé à manger brut et vivant depuis quelques semaines (grâce à toi) et j’avoue que je me régale 😋 Je prends mon temps pour manger et j’apprecie de manger des fruits (j’avais vraiment du mal à en manger mais maintenant c’est OK 😉) Enfin bref, tes conseils, tes astuces m’aident beaucoup et ton article me rajoute des infos. Alors merci.
    Plein de bisous 🥰 et porte toi bien 🙏🏼

    1. Oh mais c’est super ! Je suis heureuse comme tout de savoir que tu découvres l’alimentation vivante <3 J'espère qu'elle te permettra de te sentir pleine de vitalité !
      Merci beaucoup pour ce joli retour en tout cas, belle soirée et prends bien soin de toi.

  2. Salut Victoire.
    Merci pour tout ce que vous faites.

    Pourriez-vous me donner plus de détails (un plus grand éventail) sur ce que vous consommez ?

    Merci beaucoup pour votre réponse.

    1. Hello Belfroy 🙂
      Merci pour ton retour qui me fait très plaisir,
      Concernant ma consommation : je ne me prive de rien, je privilégie tout ce qui est cru, frais, de saison, et germé. Il serait difficile de te faire une liste complète.
      Par contre, ce que je ressens au travers de ton message, c’est que tu éprouves peut être des difficultés à savoir « quoi manger » comme repas complet. J’ai un ebook de crusine qui devrait sortir très prochainement ! je l’annoncerais sur instagram dés qu’il sera disponible.
      Sinon , tu as aussi la possibilité de recevoir ma formation gratuite sur l’alimentation en bas de l’article 🙂

      Belle journée

  3. Passer de rêve à réalité, il n’y a qu’un pas et je le sens lent, je me suis mis trop de pression pour finalement n’arriver à rien ni à manger vivant ni à faire de sport alors comme tu dis le plus important c’est d’avancer peu importe le temps! La prise de conscience est là alors doucement mais sûrement!
    Merci pour tes conseils qui sont si important pour évoluer… apprendre différemment de nos apprentissage classique! Juste MERCI

    1. Hello Maria,
      Je suis désolée de lire que tu te sois imposé une pression trop forte, et en arriver à ce que cela te nuise.
      Comme tu l’as très bien remarqué, chaque petit pas, même infime, te rapproche de l’objectif, il n’est pas nécessaire de tout chambouler d’un coup.
      Alors STEP BY STEP, une chose après l’autre, et tu réussiras, j’en suis convaincue.

      Belle réussite à toi !

  4. Coucou Victoire,
    Merci beaucoup pour cet article qui me donne envie d’en apprendre plus sur l’alimentation vivante!
    Je te suis sur les réseaux sociaux depuis une dizaine de mois et j’adore ce que tu fais. Tu es une personne honnête, transparente, remplie de bonne humeur et ca fait du bien 🙂 Je tenais à te remercier du fond du coeur pour tout le contenu gratuit de qualité que tu nous proposes. J’ai beaucoup apprécié ta dernière vidéo sur le bonheur dans le couple et j’aimerais beaucoup voir une vidéo sur ta relation avec le sport, sur ce que cela t’apporte au quotidien et comment tu fais pour garder la motivation si c’est possible .
    Encore merci Victoire, continue d’égayer mes journées avec ton travail et ton sourire
    Bisous
    Lola

    1. Ola Lola,

      Je te remercie pour ton retour, et je suis ravie que tu puisses trouver du contenu interessant ici ou sur instagram <3 ça me fait chaud au coeur.
      Concernant ta demande, laisse moi te dire que ce sont des sujets que j'ai prévue d'aborder, mais il faudra un peu de patience pour ça 🙂
      D'ici là, je parlerais forcement un peu de ces sujets en stories, ou post insta ! peut etre même sur le blog !

      Je t'embrasse,

  5. Bonsoir Victoire, je vous remercie pour cet article très intéressant. Je mange un maximum vivant cela perturbe quelque peu mon entourage. Je ne savais pas qu’on appelait cela la nourriture vivante, j’ai simplement écouter mon corps et lui donne ce qu’il me réclamait. Grâce à votre article et toutes les explications dont vous nous faites part sur Instagram j’ai pu expliquer à mes proches et certains s’y sont également mis et intéressé.

    Merci pour cette enrichissement!

    Prenez soin de vous !

    Avec bienveillance!

  6. Bonsoir Victoire, je vous remercie pour cet article très intéressant. Je mange un maximum vivant cela perturbe quelque peu mon entourage. Je ne savais pas qu’on appelait cela la nourriture vivante, j’ai simplement écouter mon corps et lui donne ce qu’il me réclamait. Grâce à votre article et toutes les explications dont vous nous faites part sur Instagram j’ai pu expliquer à mes proches et certains s’y sont également mis et intéressé.

    Merci pour cette enrichissement!

    Prenez soin de vous !

    Avec bienveillance!

    1. Bonjour Meryem 🙂
      Je te remercie pour ton retour,
      c’est vrai que quand on n’est pas de la partie, on peut manger instinctivement sans réellement savoir identifier son mode d’alimentation. C’est super si tu as su t’ecouter et écouter tes besoins pour apporter à ton organisme ce dont il a besoin.
      Je suis heureuse de pouvoir contribuer à l’information de tes proches,
      Bien à toi,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *