Mon secret pour une meilleure digestion et un ventre plus plat

Une meilleure digestion évite les ballonnements. Apparaît alors un ventre plus plat, un meilleur ressenti dans son body, mais aussi dans son pantalon. J’ai effectivement des choses à partager à ce sujet : certaines astuces que je mets en place depuis longtemps et d’autres, un peu plus nouvelles, dont je suis convaincue.

La mastication pour une meilleure digestion

Sous-estimée et pourtant ! C’est clairement la première étape du processus de digestion ! Tu peux de manière considérable, améliorer ta digestion en mâchant bien ce que tu manges. La plupart des gens (et moi la première) mâchent quelques fois à peine et avalent ensuite, impatients de prendre la prochaine bouchée.

La mastication aide à décomposer les aliments et à les mélanger avec la salive grâce à une enzyme. Sauter cette étape signifie que ton estomac devra travailler d’autant plus, pour faire ce travail.

Il faut ralentir dans sa façon de manger, quitte à faire une pause en posant sa fourchette entre deux bouchées le temps de mastiquer. Je te l’accorde, c’est loin d’être évident, mais cela force à prendre son temps. Lorsque tu manges rapidement, tu n’es pas en mesure d’assimiler mentalement ce que tu viens de mettre dans ton estomac. Ralenti pour rendre le processus alimentaire plus conscient.

Eating in cafe

Manger en pleine conscience pour une meilleure digestion

Se retrouver dans sa cuisine, prendre un ou deux carrés de chocolat, les manger et puis retourner à ce que l’on fait. Puis, finalement, une minute après, être de nouveau dans sa cuisine, le chocolat en main. Tu n’as pas faim, mais tu te sens obligé(e) de manger pour le plaisir de manger… Pourquoi donc ? En fait, parfois, nous utilisons la nourriture pour nous distraire de la douleur (stress, angoisse, peur, tristesse…). Souviens-toi : enfant, as-tu eu ce biscuit ainsi qu’un pansement quand tu t’étais fait une égratignure ? Si oui, dans l’inconsciemment, en grandissant, la nourriture vient soulager tes maux. Cet exemple est une illustration bateau, cela a pu se produire d’une autre manière bien sûr. Se réfugier vers la nourriture pour améliorer son humeur (inconsciemment) est un geste très courant.

Il faut se dire que le but premier de l’alimentation est de satisfaire la faim. Manger intuitivement, c’est savoir quelle quantité manger pour se sentir bien. Cela signifie savourer le goût et être conscient de mâcher et d’avaler. Plus tu es conscient(e), plus tu as des chances d’avoir une expérience satisfaisante en mangeant. En mangeant consciemment, tu es capable de manger une quantité appropriée à tes besoins.

Pour ce faire, voici mes astuces :  

– Élimine les distractions. Assieds-toi face à ton assiette, à table plutôt que devant la télévision. Ne te laisse pas distraire. Envoie plutôt un message à ton corps : « je nourris mes besoins ». 

– Aligne ton « toi » physique, émotionnel et mental avant de manger. Tu peux le faire en inspirant profondément pendant quelques secondes.

– Mange plus lentement. Prends le temps de mâcher (comme vu précédemment).  

– Porte une attention à la saveur de ton plat. Développe ainsi ton palais.

Le fait de manger consciemment crée un sentiment de sécurité et de confiance. Il ne s’agit pas d’un simple engagement à respecter et apprécier les aliments que l’on choisit de manger chaque jour.

A young woman with night shirt sitting indoors on bed in the morning, drinking water.

L’hydratation pour une meilleure digestion

Trois problèmes sont causés par la consommation de liquides pendant les repas :

1 – Cela fausse votre indicateur de satiété

Lorsque l’on mange de manière intuitive, et que l’on boit plusieurs verres d’eau pendant le repas, il y a de fortes chances pour que notre sentiment de satiété soit faussé. Il se peut alors que l’on manque de calories. Quelques minutes ou une heure plus tard, la faim revient, le grignotage se fait sentir, le système digestif ne peut donc pas se reposer tranquillement.

2 – Utiliser l’énergie nécessaire à une bonne digestion

Oui l’hydratation aide à la digestion. Mais pas pendant que l’on mange, surtout les liquides froids ; ton corps utilise une partie de l’énergie dont tu as besoin pour « chauffer » l’eau froide à la température de ton corps. Imagine comme c’est pire, lorsque l’on te sert une boisson pleine de glaçons au restaurant.

3 – Diminuer l’absorption des nutriments

Notre estomac a le don de savoir quand on commence à manger, il se met alors à libérer des sucs digestifs. Si l’on boit de l’eau en même temps, on dilue les sucs les empêchant ainsi de décomposer les aliments de manière optimale. Les recherches montrent qu’il n’est pas dramatique (no stress Mireille) de siroter un peu d’eau pendant un repas, mais deux verres peuvent nuire à la digestion. Il est préférable de boire avant et après les repas (1h environ).

  • Astuce Hydratation : j’utilise le charbon actif. C’est un remède naturel pour éviter les ballonnements, par ses vertus, il permet d’éliminer les toxines du corps. Il est connu pour faire dégonfler le ventre ; car il élimine les gaz, pas le gras hein ! Il se consomme en gélule ou sous forme de poudre diluée dans l’eau. Si tu es en bonne santé, tu peux consommer 30 grammes par jour environ, dans la mesure où tu ne présentes pas de contre-indications.
Mixed fruits on the table

Fruits

Sache que chaque aliment se digère de façon différente. Les fruits sont digérés par l’intestin grêle en 30 min environ, alors que les féculents par exemple sont digéré par l’estomac sur une durée de 3h en moyenne ! Donc si l’on mange un fruit en guise de dessert, alors que les autres aliments ont déjà commencé leur digestion dans l’estomac, les fruits vont rester « bloqués » plusieurs heures au niveau de l’estomac avant de pouvoir atteindre l’intestin grêle. Et pendant ce temps-là, ils fermentent, ils sécrètent du sucre puis de l’alcool, provoquant ainsi divers désagréments tels que ballonnements, flatulences, etc.

Fodmap

L’alimentation FODMAP préconise des repas sans glucides « fermentescibles ». Ces glucides sont en effet fermentés par les bactéries du côlon et provoquent des symptômes tels que des ballonnements, des gazs et des douleurs abdominales. Pour ce faire, tu peux remplacer les produits céréaliers classiques par des produits à base de farine d’avoine, de maïs ou de riz. Choisir le riz, le quinoa, le millet ou le sarrasin plutôt que les pâtes de blé et le couscous. Choisir des produits laitiers sans lactose. Veiller à avoir un bon apport en protéines et en matières grasses à chaque repas. Puis réintégrer progressivement les aliments sources de FODMAP et prendre le temps d’observer si des symptômes apparaissent : ballonnement ou gaz notamment.

Customer exammining medicaments in drug store

Compléments

Si vraiment je sais que je vais avoir un gros repas, il m’arrive de prendre un complément SIBO de therascience avant de passer à table. (le complément s’apelle comme ça en rapport à la maladie, mais en réalité il convient très bien en cas de candidose intestinale aussi ou problèmes digestifs)

SIBO = Small Intestinal Bacterial Overgrowth autrement dit c’est un déséquilibre bactérien de l’intestin grêle. Ce déséquilibre est à l’origine de la fermentation des aliments, ce qui a pour conséquences des troubles digestifs.

Je prends également de la Glutamine en grosse dose (2g par poids de corps) que je bois tout au long de la journée. Cette molécule est très utilisée par les sportifs pour lutter contre le syndrome du surentrainement. Mais aussi pour le traitement de nombreuses maladies chroniques de l’intestin, et pour rétablir une bonne imperméabilité intestinale.

Bien sûr je te recommande de rencontrer des professionnels de la santé (spécialiste dans leur domaine), avant d’entamer une démarche incorporant des compléments dans ton quotidien.  Ce qui marche pour moi, ne marche pas forcément pour tout le monde, il y a peut-être des solutions plus adaptées encore à tes besoins.

Et si une démarche plus poussée vous interesse, je vous invite vivement à vous procurer mon programme Wellness book 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *