Le jeûne et ses bienfaits

Il existe de nombreux type de jeûnes, mais tous ont un point commun : l’encadrement ! En effet, il est nécessaire d’être suivie avant de se lancer. C’est un véritable processus qui engendre de nombreux mécanisme dans le corps, c’est pourquoi il ne faut pas le prendre à la légère. 

Pourquoi jeûner ? 

De nombreuses cultures pratiquent le jeûne. La raison principale est la même pour toutes : guérison physique, mentale, émotionnelle et spirituelle ou encore la réinitialisation.  

Le jeûne permet au corps de se reposer puisqu’il n’utilise pas d’énergie à digérer. Lorsque tu arrêtes de manger, le corps peut mieux éliminer les toxines du système et stimuler le mécanisme de guérison naturel du corps. 

Le nettoyage à l’eau, également connu sous le nom de jeûne hydrique, est un des types de jeûne que j’ai pu tester et surtout le plus facile à mettre en place (c’est donc sur celui-ci que je vais m’attarder), dans lequel, pendant une période donnée, on ne consomme que de l’eau.  

La première des choses à retenir est que 60 à 70% de notre corps est justement constitué d’eau. Il est donc essentiel de boire suffisamment, pour soutenir le processus de nettoyage. 

Les bienfaits du jeûne  

  • Améliore la composition corporelle et par la suite la forme physique
  • Favorise une plus grande satiété
  • Soutient la perte de graisse 
  • Améliore la santé cardiovasculaire
  • Abaisse la pression artérielle diminue la glycémie
  • En bonne pratique, il peut ralentir le vieillissement et améliorer la longévité grâce au recyclage des cellules
  • Diminue l’inflammation
  • Augmente la résistance au stress oxydatif en favorisant une réponse saine

Comment procéder ?

On ne peut pas décider de jeûner du jour au lendemain, ce serait un choc beaucoup trop important pour son corps, il y a quelques « règles » à respecter, notamment une phase de descente et de remontée alimentaire. 

La phase de descente alimentaire 

C’est une phase de préparation qui permet au corps de s’habituer petit à petit au manque de nourriture. Chaque jour, certains aliments seront éliminés, pour arriver à une alimentation composée de fruits et légumes frais et/ou de soupe de légumes.

  • Etape 1 : Après avoir supprimer les produits transformés et excitants (café, alcool, tabac…) si consommation, supprimer petit à petit toutes les protéines animales (viande, poisson, crustacés, fruits de mer) ainsi que les sous-produits animaux (œuf, produits laitiers, beurre…).
  • Etape 2 : Supprimer ensuite petit à petit les féculents (pain, pate, riz…) les légumineuses et les sucres. 
  • Etape 3 : Consommer principalement des fruits et légumes crus ou cuits en utilisant avec modération des huiles de 1ere pression à froid uniquement. Se diriger peu à peu vers une alimentation liquide (soupe, bouillon…) 

Une phase de remontée alimentaire 

La réintroduction de nourriture dans le corps doit être effectuée lentement et avec modération pour ne pas gâcher la purge. L’idéal étant de réintroduire les aliments étape par étape, comme pour la descente alimentaire mais dans le sens inverse. 

Combien de temps doit-on jeûner ? 

Cela dépend de chacun et du type de jeûne, mais généralement, on recommande un à trois jours pour le jeûne hydrique pour les non initiés.

Il y a-t-il des dangers ? 

L’un des principaux dangers dans un jeune hydrique est la déshydratation, bien que cela puisse paraître paradoxal !  Si tu bois la même quantité d’eau qu’habituellement alors, il te manquera 20 à 30% de ton besoin, cet apport manquant provient généralement des aliments que tu manges (fruits et légumes par exemple). 

Le jeûne, quel qu’il soit, est déconseillé aux personnes souffrant d’insuffisance pondérale, aux personnes souffrant de trouble de l’alimentation, aux femmes enceintes ou qui allaitent, ou à toute personne souffrant de problèmes cardiaques, de migraines ou de diabète de type 1.

Mise en garde 

Je ne peux pas me permettre de donner plus d’indications ici, puisque comme mentionné plus tôt cette pratique doit être encadrée. 

Sur le blog, mes conseils restent donc généraux, surtout lorsqu’il s’agit d’un sujet lié à la santé. Et même si je suis passionnée par la santé et que c’est mon métier je ne peux que t’encourager à effectuer des jeunes encadrés ! 

6 réflexions sur “Le jeûne et ses bienfaits”

  1. Merci beaucoup pour tout les conseils que tu donne.

    Moi qui voulais essayer le jeûne je viens d’apprendre que cela m’est déconseillé souffrant de migraines tu m’as éviter une bêtise

    1. Hello Natacha,
      Je suis contente d’avoir pu t’aider. En cas de doute, il est toujours important de demander l’avis d’un professionnel ! n’hésites surtout pas : peut être que tu pourras trouver une solution alternative qui conviendra à ton organisme et t’apportera tous les bienfaits que tu recherches.

      a bientot 🙂

  2. bonjour Victoire

    Tout d’abord merci infiniment pour ton article sur le jeûne. Il es vrai qu’on es un peu perdu avec tout ce qui ce dit sur la toile. Mais ton article fait ouvrir les yeux et nous guident vers la vérité.
    Merci infiniment de nous consacrer autant de temps.
    Pleins de belles choses. Longue vie a toi et tout ceux que tu aimes ❣

  3. Bonjour, je me suis renseignée sur le jeûne « casting » je sais pas si tu connais, il m’a l’air plus simple que celui dont tu parle ( moins de restrictions) mais surtout une plage horaires alimentaire réduite; tu en penses quoi?

    1. Hello Aurélie,
      Le fasting est un jeune ‘intermittent ». C’est effectivement different du jeune dont je parle dans cet article.
      Dans le cas du jeune hydrique, dont je parle plus haut, il s’agit d’amorcer une baisse progressive, suivi d’un jeune, et d’une reprise progressive de l’alimentation pour « régénérer » le corps.

      Pour le fasting, c’est une période de jeune quotidienne qui se réalise sur une période donnée, souvent pour « diminuer » ses apports journaliers en vue d’une perte de poids. Attention toutefois à bien maîtriser tes besoins quotidiens ! Comme mentionné dans l’article, il est essentiel d’être encadré et d’en parler avec la personne qui te suit niveau santé pour être sure que ce jeune est adapté à tes besoins et à ton état de santé. Un jeune non adapté peut faire plus de dégâts que de bienfaits 🙂

      J’espère avoir pu t’éclairer, à bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *