Les bienfaits de l’alimentation vivante

L’alimentation vivante en intrigue plus d’une, c’est avec grand plaisir aujourd’hui, que je prends le temps d’écrire cet article, pour t’en dire un peu plus. 

Toutefois, si tu veux vraiment aller plus loin, je te laisse le lien de ma formation gratuite à ce sujet, un peu plus bas dans l’article. Mais tout d’abord, commençons par définir ce qu’est l’alimentation vivante.

Qu’est-ce que l’alimentation vivante ?

Lorsque l’on parle d’alimentation vivante, on parle d’aliments provenant de la nature et plus précisément des plantes. Mais ce n’est pas tout, pour qu’ils soient vivants, ils doivent être consommés dans leur état d’origine, c’est-à-dire non transformé et non cuit. Pour te donner des exemples, les fruits, les légumes, les oléagineux, les graines, les germes, les céréales et les légumineuses sous forme germée, les algues, et les microalgues (telles que la spiruline ou la chlorelle, etc.) sont des aliments vivants. 

Pour faire simple les aliments vivants sont des aliments naturels, végétaux et contenant encore toute leur structure ainsi que l’ensemble de leurs principes actifs et de leurs nutriments.

Quel est le problème avec les aliments cuits ?

La chaleur modifie la composition des aliments. Les aliments qui ont été chauffés perdent toute leur force vitale, et leurs enzymes bénéfiques sont détruites. Le système digestif doit donc travailler d’autant plus et mettra plus de temps pour traiter la plupart des aliments cuits afin d’en tirer nutrition et énergie (en plus faible quantité). 

En effet, une fois cuits, les aliments peuvent perdre jusqu’à 85% de leur valeur nutritive. J’appelle ça de la « nourriture morte » ou plus scientifiquement des aliments « biocidiques ». 

Quelque part, nous sommes ce que nous mangeons, même si cette phrase ne représente pas 100% de la santé d’un individu (il faut toujours regarder en long et en large, si je puis-dire) ; consommer l’énergie morte des aliments morts, ne nous apporte que peu d’énergie, on doit même utiliser notre énergie disponible, pour digérer et appréhender ces aliments dans notre corps. Résultat : on se sent beaucoup plus lourde, fatiguée…

Quels sont les bienfaits de l’alimentation vivante ? 

Les aliments vivants contiennent une grande quantité de nutriments et de micronutriments (vitamines, minéraux, oxygène) et des enzymes vivantes, que nous allons avoir la chance de pouvoir absorber puisque l’on ne les détruira pas à la cuisson. 

Parmi les avantages, l’alimentation vivante est facile à digérer, elle fournit la quantité maximale d’énergie pour un effort corporel minimal. Les aliments vivants ont des pouvoirs de guérison qui peuvent soulager de nombreuses maux, tels que la fatigue chronique, certaines allergies, les troubles digestifs, et les problèmes de poids. De manière plus générale, on remarque un système immunitaire en meilleure santé. 

De plus, les aliments vivants sont dits « bioactifs » : ils favorisent la vie, car ils nous offrent la vitalité, tout en ajoutant à notre corps des réserves nutritives.

Bref, l’alimentation vivante porte bien son nom.

Est-ce que je mange à 100% vivant ?

Non, à ce jour, je dirais que je suis à 70% vivant. J’écoute mon corps, mes énergies et mes envies et si j’ai envie de chips ou d’une pizza, j’en mange. 

Je n’ai pas besoin de marquer une sorte de rupture avec les aliments cuits et transformés, ils sont toujours présents dans mon alimentation, mais en très faible quantité. 

Comment faire pour apprendre à manger vivant ?

C’est clairement une expérience d’apprentissage, qui nécessitera de la patience et une écoute des besoins de son corps. 

Passionnée par le sujet, et au vu de mon cheminement vis-à-vis de l’alimentation en générale, j’ai créé une formation gratuite pour aider tous ceux qui le souhaitent, à apprendre les bases de l’alimentation vivante. Si cela t’intéresse, il suffit de cliquer ici

Tu peux essayer d’incorporer des germes dans tes repas ou tes salades, afin d’ajouter des nutriments frais et essentiels à ton alimentation. Il se trouve que le processus de germination permet de faire ressortir de nombreuses enzymes et nutriments vivants, faisant passer la graine du statut « d’endormie » à « réactivée ». 

Si c’est un sujet que tu souhaites approfondir, non seulement ma formation gratuite t’aidera, mais, tu peux aussi aller regarder ma vidéo sur YouTube où j’y explique comment je fais germer mes graines ! 

4 réflexions sur “Les bienfaits de l’alimentation vivante”

  1. Bonjour Victoire, merci pour cet article très intéressant !
    Je me pose une question quant aux légumes surgelés, qu’en penses-tu ?
    Il me semble que c’est une bonne alternative avec les légumes frais (qui parfois ont déjà perdu plein de nutriments pendant le transport et sur les étales) et bien meilleurs au goût et nutritionnellement que les bocaux et boîtes (que personnellement je n’aime pas et n’achète pas).
    Merci !

    1. Hello Marie,

      Pour être honnête, je préfère tout de même les fruits et légumes frais, qui permettent de consommer quotidiennement des aliments « de saison ». Concernant ta remarque sur la perte des nutriments, il est préférable de se tourner vers des petits producteurs, mais ce n’est pas toujours facile.
      Effectivement, je te rejoins sur ton analyse : il vaut mieux un légume surgelé sans préparation plutôt qu’un légume emballé dans un bocal ou une boite de conserve. Ne nous mentons pas, c’est parfois aussi plus facile à intégrer dans son alimentation : on à toujours sous la main un sac d’haricot vert surgelé, même une veille de jour de course 🙂

      Je te remercie pour ton retour en tout cas, <3

  2. Hello !
    Je suis comme toi, je préfère consommer du frais mais parfois quand je manque de temps j’achète un ou deux sachets de légumes bio surgelés de saison (par exemple je ne mange pas d’haricots l’hiver ou de courge l’été) ce qui me dépanne bien et m’évite de sauter sur n’importe quoi quand j’ai faim 😀
    Oui ça facilite parfois les choses 😉

    En tout cas merci pour tes super articles, toujours bien pensés (j’ai moi aussi fais une formation de naturopathe et j’ai appris beaucoup de choses mais c’est en menant des réflexions personnelles, en cherchant des infos un peu partout etc que j’arrive vraiment à me faire mes avis et ressentis ! C’est un travail de longue haleine et de reconnexion à soi et aux origines, pas facile dans ce monde moderne !)

    Belle journée à toi ! A bientôt !

    1. Hello Marie,

      Merci à toi pour ton retour 🙂
      C’est vrai que les légumes surgelés non préparés peuvent faciliter le quotidien. De mon coté, j’essaie de me faire livrer par le biais de panier gaia toutes les semaines 😀 !
      Comme tu le soulignes très bien, les formations sont un vrai coup de pouce pour justement pouvoir ensuite mieux analyser les informations qu’on peut retrouver, et assimiler de nouvelles connaissances.

      Je te souhaite une belle journée également, à très vite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *