Le Kombucha

Découvrez les bienfaits du Kombucha :

Pour introduire ; le Kombucha est une boisson connue en Asie depuis des milliers d’années. Appelée “Élixir de vie”, cette boisson était appréciée pour ses effets sur le corps et l’âme. Certain en buvait avec l’espoir d’obtenir l’immortalité. Aujourd’hui, le Kombucha est de plus en plus prisé pour sa richesse nutritive.

C’est un thé sucré qui est fermenté avec du SCOBY* afin de devenir une boisson riche en nutriments. Le processus de fermentation dure de 7 à 12 jours.

*SCOBY = Symbiotic Colony Of Bacteria and Yeasts > traduction > Colonie symbiotique de bactéries et de levures. Plus grossièrement, c’est un champignon peu ragoûtant !

Nutriments contenus dans un kombucha au thé noir

La composition exacte est difficile à définir puisqu’elle tient compte de procédés variables, mais il y aura toujours plus ou moins ceci ;

– des acides organiques, en particulier de l’acide gluconique, lactique, carbonique (les bulles), acétique (goût acide) et de l’acétate d’éthyle

– des vitamines : B1, B2, B6, B12, C, PP

– des polyphénols : épicatéchines, pigments flavonoïdes

– de la théine libre, des acides aminés

– des enzymes

But…What is SCOBY ? À part un champignon…

C’est grâce au SCOBY, que l’on passe d’un thé sucré a une boisson probiotique.

Le SCOBY transforme le sucre en acides et en probiotiques sains. Le SCOBY est souvent appelé “champignon”, car il s’apparente à un disque caoutchouteux, qui va venir recouvrir la surface du liquide pour l’isoler de l’air. Tu entendras aussi SCOBY sous l’appellation : “La Mère du Kombucha”, car c’est la culture parentale qui crée le thé. Au cours du processus, le SCOBY crée aussi souvent une culture secondaire sur elle-même, qui peut ensuite être utilisée pour brasser d’autres boissons. S’il est bien pris en charge, le SCOBY peut durer de nombreuses années.. Bizarre, mais vrai !

Au niveau du goût, bonne surprise ! Ce thé fermenté a une saveur légèrement sucrée et légèrement acidulée, qui rappelle une boisson pétillante, on est pas non plus sur du champagne, rêve pas, mais moi, je trouve cela très bon ! Cela varie grandement selon la marque et la méthode de brassage. Le thé kombucha en fin de chaîne peut également être aromatisé dans un processus appelé fermentation secondaire en ajoutant des jus, des fruits ou des herbes.

Bien être

Filer chez ton épicier bio du coin pour te procurer la potion magique et la déglutir d’une traite après avoir lu cet article n’aura aucun effet, si ce n’est, dérégler ton organisme (tu va finir au “ptit coin” comme le disait nos anciens). Les vertus bénéfiques du kombucha ne se déploient que par une consommation modérée et régulière.

Cette boisson aide l’organisme de diverses façons. Mais, à l’heure actuelle, cela n’a pas encore été scientifiquement prouvé. “Seulement” par beaucoup de preuves anecdotiques.

Pour être sincère, ce n’est pas magique. Le thé détox aux 8 herbes non plus d’ailleurs, tu t’en serais douté hein. Mais, ce “thé au champignon” peut aider ton corps à bien fonctionner en aidant notamment sur ta digestion, ton foie, ton énergie, ou encore ton humeur.

Comment cela marche ?

C’est un régénérateur de la flore intestinale.

Notre intestin compte un nombre incroyable de micro-organismes (on parle en billions.). En gros, on est rempli de bactéries. Parallèlement, il y a beaucoup de recherches sur l’environnement trop « hygiénique » lié à l’utilisation d’antibiotiques, de savons ou de produits antibactériens qui modifie la structure de nos intestins. Comme le Kombucha contient des probiotiques, des enzymes et des acides, il est bactérien, donc bénéfique pour notre santé, il aide notre intestin à se régénérer par un chemin tout à fait naturel.

Nos amis les animaux l’ont bien compris (et oui, lorsqu’ils mangent des excréments, même si c’est très écoeurant laisse-les faire, c’est bon pour eux, aussi étrange soit-il)

Le Kombucha favorisant donc la digestion permet aussi au corps d’assimiler les aliments plus facilement et fournit rapidement de l’énergie. Étant une famille d’ours sportifs, on valide d’autant plus !

Le kombucha contient des antioxydants, favorisant le système immunitaire. Il contient un composé appelé acide D saccharique-1,4-lactone (ou DSL pour les intimes) qui est très intéressant, car bénéfique pour la désintoxication cellulaire. Ce composé n’est pas présent dans les thés non fermentés (bien que de nombreux thés soient riches en autres antioxydants).

Le Kombucha contient des glucosamines, souvent recommandés pour la santé des articulations et pour soulager les douleurs articulaires. Les glucosamines augmentent naturellement l’acide hyaluronique dans le corps et aident à protéger et à lubrifier les articulations.

Précautions

Les femmes enceintes, les mamans allaitant et toute personne atteinte d’une maladie devraient consulter un médecin avant de consommer. Il contient à la fois de la caféine et du sucre, et un faible pourcentage d’alcool.

Si tu fais, toi-même ton Kombucha et qu’il est mal fait, il peut contenir des bactéries nocives et être dangereux. C’est rare, mais c’est plus fréquent quand on le fait soit même.

Aussi attention aux problèmes bucco-dentaire, comme les dents sont composées de minéraux (calcium, phosphore…) elles sont très sensibles aux acides présents dans le breuvage. Les précautions à prendre sont les suivantes : ne pas le siroter sur toute la journée (de toute façon, un petit verre par jour, suffit), se rincer les dents ensuite avec un verre d’eau minérale.

La quantité de caféine dans le kombucha varie en fonction du thé utilisé et du temps d’infusion. Il contient toujours moins de caféine que le soda ou le café. De plus, la teneur en caféine diminue au cours de la fermentation. Mais si cela vous préoccupe vraiment, il est possible, lors de la préparation, d’utiliser un mélange de thé vert ou blanc (en gardant une base de noir).

Le sucre, je me doute que la question te taraude depuis le début… Heureusement, la majorité du sucre fermente pendant la fermentation. Comme le sucre est l’aliment des bactéries, il n’est pas possible de le faire sans sucre. Je te vois venir… Les alternatives du sucre ne fonctionnent pas non plus. Mais bon un petit verre par jour, ne te fera pas de mal, loin de là.

Le Kombucha est de plus en plus populaire, il existe des milliers d’articles sur internet prétendant qu’il guérit tout, des rides au cancer ! Mais encore aucune étude n’a confirmé les avantages du kombucha, nous sommes seulement sur des faits, des preuves, des témoignages… Ne t’attends pas à ce que le kombucha résolve tout, c’est une boisson rafraîchissante contenant quelques probiotiques. Chaque corps réagit plus ou moins aux aliments, il faut tester, apprivoiser son organisme. Se comprendre, s’écouter. Cela peut prendre du temps pour trouver sa voie, des années même. Mais, si aujourd’hui, tu lis ces lignes, c’est que déjà, tu fais ton bout de chemin.

La recette maison

Voici le processus pour 2L de boisson :

– Stérilise le matériel que tu vas utiliser, il ne doit pas être en métal, privilégie le verre et bien sûr, il faut se laver les mains.

– Prépare 1L de thé en utilisant du thé noir ou un mélange de thé noir avec du thé vert/blanc ou des tisanes. Ajoute 150g de sucre environ.

– Laisse refroidir le thé sucré et place-le dans un grand récipient en le filtrant

– Ajoute ensuite 1L d’eau froide pour baisser la température de l’ensemble et ne pas altérer le champignon (le SCOBY)

– Ajoute 1 verre de kombucha cru brassé (ou 5 cuillères à soupe de vinaigre de cidre de pomme si tu n’en as pas)

– Place soigneusement le SCOBY (“le champignon”) sur le mélange, idéalement en le faisant flotter sur le dessus pour sceller le mélange de l’air.

– Recouvre le pot d’un morceau de tissu propre et d’un élastique

– Laisse reposer à la température de la pièce pendant 7-12 jours (plus c’est long, plus le mélange devient acide)

– Retire le SCOBY et réserve un verre de kombucha pour ton prochain brassage

– Si tu désires une boisson pétillante, verse le kombucha recueilli dans des bouteilles hermétiques, et laisse reposer pendant 1 à 2 jours de plus jusqu’à ce que le produit soit gazeux

– Conserve-le au frigo jusqu’à consommation.

Si tu ne le sens pas, tu peux trouver la boisson prête à consommer en magasin bio, pour environ 5 euros le Litre.

Sais-tu que le kombucha est un aliment fermenté tout comme la choucroute, le yaourt, ou le kéfir ? Et oui, toutes les cultures ont leur petit truc. Tu as donc des alternatives pour prendre soin de ta flore intestinale.

12 réflexions sur “Le Kombucha”

  1. Super article comme d’habitue!! seule question : pour ceux qui n’ont pas vraiment le temps de le faire soit-même, où nous conseilles-tu d’aller l’acheter? Kazidomi? Magasin bio?
    Bisous!

  2. J’ai envoyé l’article à ma grand-mère, elle m’a fait découvrir le kombucha il y a quelques années déjà et tout le monde me prenais pour une ovni avec mon champignon 🙂 . c’est vraiment super. J’alterne avec le kéfir, une recette de mamie aussi !
    Super article.

    1. Hello, pour commencer comme le dit l’article ne pas en boire trop sous risque d’avoir des selles un peu trop molles .. Je dirais la moitié d’un verre dans les premières prises puis 1 verre ou 2 par jour par la suite 🙂

    2. Bonjour victoire

      J’ai commencer à boire du thé kombucha et du kefir et je suis contente du résultat, mes intestins me dise merci et moi je te remercie toi 😁☀️

      Sylvie

  3. Bonjour,
    Article très enrichissant.  C’est la première fois que j’entends parler du Kombucha. En passant, merci pour la recette, je vais l’essayer ce week-end, car je dois faire des courses. Je le testerai et je te donnerai des nouvelles.

  4. Merci pour cet article détaillé et si intéressant ! Tout le monde en boit, notamment les fitgirl et vegan, mais personne n’a réellement expliqué ce que c’était. Cet article me donne envie de tester cette boisson… 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *