Le Cowash : cette folle méthode de lavage qui prend soin de tes cheveux !

Réflexion personnelle : c’est samedi, un dîner entre amis se profile. Seulement voilà, hier, c’était Leg day ou Booty book pour les intimes, autant dire que ta crinière en a pris un coup. Sachant que ton dernier shampoing remonte à jeudi matin… Tu te demandes si cela vaut le coup de se les laver (juste pour faire bonne impression), ou s’il ne vaudrait mieux pas faire la paix avec ce léger excès de sébum, tu ne le laisses que trop peu tranquille au sommet de ton crâne.

Bonne nouvelle ! J’ai un truc pour toi : le cowash

Mais qu’est-ce donc ?

C’est une technique pour se laver les cheveux…. SANS shampoing. Ceci n’est pas une blague, je t’explique.

Littéralement, le mot cowash vient de deux mots anglais : conditionner (après shampoing) et wash (lavage).

Pourquoi se laver les cheveux sans shampoing ?

Des agents lavants (dont des sulfates) sont souvent contenus dans les shampoings classiques. Très agressifs, ils ont un effet détergent, asséchant ainsi le cheveu et le cuir chevelu.

Les après-shampoings ont une formule plus riche. La composition est plus douce et respectueuse du cheveu.

L’idée est donc de limiter les shampoings en se lavant les cheveux avec son après-shampoing.

Avantages :

  • Cela permet d’éviter les dégâts pendant les vacances. Le soleil, le sel de la mer, le chlore de la piscine, les lavages répétitifs dus à ces baignades… Un vrai fiasco capillaire ! Alors qu’en utilisant le cowash, tu en prends soin sans les agresser.
  • Pas besoin d’être en vacances pour abuser des shampoings. Le coupable ? Le sport ! Il te fait transpirer et te donne une impression de cheveux gras (pas qu’une impression parfois). En utilisant la technique du cowash, tu repousses ton shampoings et préserve ainsi tes cheveux.
  • Esthétiquement, t’es plus fraîche. Ben quoi !
  • Moins besoin de chercher une coiffure tordue pour cacher l’effet gras, si si la couette basse, le chignon flou, la tresse ou même le fichu, t’es grillé Mireille !

Oui, mais j’ai entendu dire que …

J’ai entendu dire que le cowash était réservé aux cheveux crépu.

Si on écoutait toujours les dires, malheureusement, on passerait à côté de bien de choses, tu ne crois pas ?

Initialement, il est vrai que cette technique s’adresse aux cheveux crépus, secs, bouclés ou déshydratés. Mais, ce n’est pas interdit aux cheveux lisse et fin. Toutes les natures de cheveux peuvent utiliser cette méthode.

Et la, tu t’indignes : “Mais…si je mets du conditionner sur mon crâne, mes cheveux fins vont graisser en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire ! Et puis cela va les alourdir ! En plus, il est toujours écrit qu’il faut l’appliquer uniquement sur les longueurs. Moi quand je me lave les cheveux, je me shampouine le crâne… Je ne comprends pas le délire ! ”

Minute Mireille, moi aussi, j’ai des baby cheveux et crois moi, ca marche !

D’ailleurs, un shampoing trop agressif provoque un surplus de sébum et les rend encore plus gras. De plus, les lavages trop fréquents ne font qu’empirer les choses. C’est un cercle vicieux : quand tu laves trop, ça regraisse plus vite. Le sébum arrive fissa pour envelopper la fibre capillaire et l’a protéger des agressions extérieures (comme la pollution, mais aussi le shampoing qu’elle juge agressif).

Lorsque j’avais 15 ans, je me lavais beaucoup trop les cheveux. Pour tout te dire, chez moi, le flacon de shampoing ne durait guère longtemps, car j’en consommais tous les jours. Oui… Tu as bien lu.

Heureusement, mes copines m’ont fait découvrir une astuce qu’elles utilisaient pour leurs cheveux crépus. Même si ma nature de cheveux est bien différente, j’ai tenté le coup. Et heureusement ! Aujourd’hui, je me lave les cheveux avec du shampoing une fois par semaine contre une fois par jour auparavant ! En écrivant ces lignes, je me rends compte qu’ils ont subi les pauvres !

Sceptique ? Essaye !

Comment cela se passe sous la douche ?

La question paraît coquinette. Promis, rien de choquant par ici.

Cette technique n’est pas bien compliquée. Pour commencer, rince abondamment ta crinière. Pas un seul cheveux ne doit y échapper.

Ensuite, utilise ton conditionner comme si c’était un shampoing. Masse le crâne doucement, puis descends sur les longueurs. Rajoute un peu de matière si besoin.

À l’aide de tes doigts, essaye de créer une multitude de mèches, bien lisse, comme si tu voulais les démêler.

Laisse poser 3 minutes. En attendant, lave-toi, chante, récite des affirmations positives, fais un peu de stomach vacuum, mais ne gaspille pas l’eau !

Pour finir rince, abondamment. La dernière minute à l’eau froide, histoire d’en laisser un peu pour ton/ta partenaire. Autre raison, cela va resserrer les écailles de tes cheveux, ce qui les rendra moins ternes !

Quel après-shampoing ?

Tu le sais, mais ce n’est pas assez dit ou plutôt pas assez appliqué : il faut éviter les produits contenant du silicone. Il étouffe le cheveu.

Préfère un soin qui contient des agents hydratants, comme les acides aminés ou des protéines. Fais en sorte de choisir un après-shampoing en fonction de ton type de cheveux, c’est mieux pour répondre aux besoins de ta chevelure.

Mes chouchous sont :

Le garnier ultra doux à l’avocat
Le soin lavant Kevin murphy

20 réflexions sur “Le Cowash : cette folle méthode de lavage qui prend soin de tes cheveux !”

  1. Pour celle qui sont au naturel, le masque capillaire daromazone fonctionne plutôt bien. Ayant des cheveux très long fin et lisse/endulee. Je fais le cowach quand mes cheveux sont gras à la racine mais sec dans mes longueur, au lieu de les laver. Enfin surtout pour espacer 1jours ou 2 le lavage et les laver les jours de sortie importante (fac, boulot)et quand je reste à la maison(ou juste sortie course) cowach.

  2. Hello, j’aime bien ton article !!! Moi j’aime utilisé le avocado cowash de chez lush, bon OK il y a un peu de sulfate dedans mais il ne mousse pas est il est soluble à l’eau et la quantité est très faible il est la juste pour facilite
    facilité le rinsage ! J’adore le principe du CO washing !!!!

    1. coucou, ah je ne connaissais pas leur produit ça doit être un nouveau ! C’est top qu’ils aient fait ça , j’irais voir, merci !<3

  3. Je ne connaissais pas du tout, et cest une super découverte merci beaucoup ! Moi qui fait assez attention à mes cheveux je les lave le moins souvent possible. Je vais donc tester !
    Ton article est au top ?

  4. J’utilise cette technique depuis des années en vacances et je ne savais même pas que cela s’appelait comme ça ! Honte à moi ?

  5. Ahh super enfin une française qui parle de cette technique. Merci.
    J’ai certe les cheveux crépus mais j’ai conseillé les copines qui ont les cheveux lisses à en faire de même. Avec ce post, je pourrai motiver celles qui étaient réticentes.

    Au top Victoire !

    1. Oh génial que tu puisse t’appuyer sur cet article ! Pareil de mon côté j’ai fait découvrir ça a des amies qui ont aussi les cheveux lisses et elles adorent !

  6. Thanks on your marvelous posting! I certainly enjoyed reading it, you can be a great author.I will make sure to bookmark your blog and will come back very soon. I want to encourage continue your great job, have a nice weekend!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *