Chocolat et musculation

Nombreux sont les bienfaits du chocolat. Les dernières études sur le sujet pourraient en étonner plus d’un. Le chocolat est un réel allié pour le sportif.

– Enfin, la vérité éclate au grand jour ! À moi le placard des sucreries !

– Bah, voyons, déforme mes propos, je t’en pris…

Le chocolat, oui, mais lequel ?

Noir, au lait, blanc, aux éclats de noisettes, à la fleur de sel, au caramel, aux fruits confits, au blé soufflé… Je m’arrête ici, la liste pourrait être longue.

La réponse est simple ; c’est le chocolat noir qui l’emporte.

Pourquoi ?

À la différence de ces compères, le chocolat noir se rapproche le plus du produit brut (non transformé) qui est le cacao. Et tu le devines, les produits non transformés, on les aime bien.

Voici une image du fruit que l’on appelle la cabosse.

Quoi ? Le chocolat pousse dans les arbres ?

Presque, en fait, la cabosse contient des graines de cacao. Celles-ci sont récoltées et entreposées dans de grandes caisses. Le but étant de les laisser fermenter. Ces dernières vont alors perdre leur pulpe et se transformer en fève de cacao.

Pour en faire du chocolat, il reste encore quelques étapes. Les fèves sont roties (on appelle cela la torréfaction.) puis elles sont broyées pour obtenir une pâte de cacao amer.

De la, est ajouté du sucre. On peut alors obtenir du chocolat noir.

Si l’on ajoute de la poudre de lait on obtient tout bonnement du chocolat au lait.

Par contre pour le chocolat blanc, c’est différent : après torréfaction, la pâte est pressée pour séparer le beurre de cacao du cacao en poudre. Il ne contiendra pas de cacao. Sa fabrication repose sur le beurre de cacao, le sucre et le lait. Il est donc plus calorique et dépourvu de bienfaits. Ce n’est pas vraiment du chocolat. C’est une friandise.

Note : plus l’indice du pourcentage de chocolat est élevé, moins il y a de sucre. À partir de 70% c’est plutôt bien ; plus c’est encore mieux. Perso j’adore le chocolat cru !

Comment agit le chocolat noir sur ton organisme ?

Rapidement, jetons un œil aux apports nutritionnels :

Pour un chocolat noir 70% cacao, nous avons :

– des protéines, d’origines végétales, contenues dans la pâte de cacao. Généralement pas plus de 10%.

– Des lipides, contenu dans le beurre de cacao (qui est dans la pâte de cacao)

– Des glucides, provenant du sucre ajouté de la recette du chocolat noir. Note : il y a aussi des fibres. (environ 10g pour 100g, ce qui est bien)

On retrouve également des minéraux comme le magnésium, le potassium, le fer, le calcium, le phosphore et le sodium. Mais aussi des antioxydants (super contre le vieillissement de notre organisme), parmi eux les flavonoïdes.

Il est possible de retrouver des composants tels que les méthyl-xanthines, les endorphines ou bien encore des vitamines qui sont présentes en petite quantité. C’est toujours ça de pris !

Ok…Cela veut dire quoi ce charabia ?

Cela veut dire que le chocolat noir peut devenir ton allié, si tu aimes ca. Je ne l’ai pas encore précisé mais il faut le consommer de façon régulière, mais surtout modérément ! Cela reste un aliment calorique tout de même ! 2 ou 3 carrés de chocolat par jour, pas plus.

Ses bienfaits :

STIMULANT : Avant l’entraînement, il peut faire office de coup de fouet. La théobromine qu’il contient stimule positivement le système nerveux, permet d’obtenir une meilleur résistance à l’entrainement.

AIDE À LA PERFORMANCE : Avant l’entrainement, grâce à la caféine qu’il contient, vous serez plus vigilants, plus FOCUS. Il améliore donc les performances sportives et augmente aussi la résistance à la fatigue.

BON POUR LE SOMMEIL : Riche en magnésium, ce minéral joue un rôle important dans votre rythme circadien. Le magnésium agis aussi comme un antidépresseur facilitant l’endormissement. Il est donc bénéfique pour obtenir un sommeil réparateur, ce qui signifie plus d’énergie le lendemain matin !

ANTI-DÉPRESSEUR : Vrai ou faux ? Le fait de consommer du chocolat permet à notre organisme de sécréter de la sérotonine, la dite « hormone du bonheur » Donc vrai !

ÉVITE LES CRAMPES : Une autre bonne nouvelle, le chocolat noir étant riche en magnésium permet d’éviter les crampes si l’on en consomme régulièrement (mais modérément).

Comment je le consomme :

Régulièrement, mais en petite quantité. Vous avez remarquerez à quel point j’ai insisté sur ces deux points tout au long de l’article, je l’espère… C’est pour votre bien.

J’aime bien boire un petit chocolat chaud le soir. Je prends le cacao cru en poudre de la marque nu3 et j’en incorpore 2 cuillères dans une tasse avec du lait de noisette. (Le lait de ton choix fonctionne aussi bien.) NB : vous avez -15% chez nu3 avec le code VICTOIRE

Les jours d’entraînements, soit je bois un chocolat au lait un peu avant ma séance, soit je consomme directement 2 carré de chocolat cru dispo chez kazidomi

5 réflexions sur “Chocolat et musculation”

  1. Coucou #mamanours, encore un article riche en informations et salvateur pour moi qui adore le chocolat noir et surtout celui à plus de 90 % mmmmmmh miam

  2. Salut,
    Article très intéressant et particulièrement pour ceux et celles qui raffolent de chocolat. Je t’avoue que je préfère le chocolat noir en glace, en muffins sans gluten ou dans d’autres recettes.

  3. Juste top cette article je consomme le chocolat mais je ne savais pas tout ces bien fait, merci beaucoup j’en apprend tout les jours avec toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *